informations sur la chaussure thérapeutique


Le pied est un organe à part entière. Il a ses propres fonctions, son fonctionnement et ses maladies. Il permet la marche et la course lorsque celui-ci est parfaitement fonctionnel. Cependant, la maladie et les malformations peuvent l’atteindre, empêchant ainsi les fonctions essentielles de l’Homme. Dans ces cas précis, l’on utilise un matériel médical particulier : la orthopédique.

Dans quels cas utiliser des chaussures thérapeutiques ?

Comme nous l’avons dit plus haut, le pied peut être victime de maladies, de malformations et de traumas. Personne n’est à l’abri d’un objet lourd tombant sur le pied, d’un diabète ou d’une malformation de naissance. Les répercussions de ces défauts peuvent être grave, menant jusqu’à l’incapacité de marcher.

La marche est une fonction qui assure l’autonomie et la liberté d’une personne. Toucher à cette fonction revient à handicaper le patient qui devra être assisté dans ses déplacements lors des cas les plus graves. Il convient d’utiliser, sur prescription médicale, des chaussures thérapeutique.

Comment la chaussure orthopédique fonctionne-t-elle ?

La chaussure thérapeutique est considérée comme un matériel médical soumis à réglementations. Elle concerne l’ du membre inférieur. Sa constitution est contrôlée et les fabricants doivent être spécialisés. Il faut savoir que ce matériel doit être créé sur-mesure pour le pied du patient.

La chaussure orthopédique s’adapte à l’anatomie du pied. Selon la maladie, le trauma ou la malformation, la chaussure sera plus ou moins englobante, plus ou moins serrée, plus ou moins évasée. Les caractéristiques du matériel doivent être établies avec un spécialiste.
La chaussure thérapeutique est-elle forcément inesthétique ?

Parce qu’il s’agit d’un matériel médical, l’on pourrait se dire que la chaussure thérapeutique n’est pas esthétique. Pourtant, des efforts sont faits et les fabricants mettent des moyens sur la conception de chaussures esthétiques. Ainsi, les chaussures modernes peuvent très bien passer pour des chaussures « normales ».

En règle générale, porter des chaussures orthopédiques passe inaperçu. Il ne s’agit pas d’un élément voyant ou choquant. Certaines paires sont même très esthétiques avec l’utilisation du cuir ou de couleurs originales.

Nous vous conseillons le matériel d’orthopédie Pulman

informations sur la chaussure thérapeutique
Mot clé :    
%d blogueurs aiment cette page :